Buts

Buts
L’association de soutien à la Maison de Naissance «Le Petit Prince» a pour buts statutaires de soutenir la Maison de Naissance et de soulager les sages-femmes de certaines tâches administratives.

Prestations
Le comité assume les tâches suivantes:

Organisation de journée portes ouvertes
L’occasion de voir ou de revoir la Maison de Naissance, de s’informer ou de se rappeler des souvenirs émouvants, de découvrir ou de faire découvre «Le Petit Prince». Restauration et animation pour les enfants durant la journée.

Rédaction du journal «Le Petit Prince»
Avec deux parutions annuelles, le journal est l’organe d’informations des membres de l’association et notre «carte de visite» pour aborder les partenaires dans la recherche de fonds.

Assemblée générale annuelle
L’occasion de s’informer «en direct», de se rencontrer et d’exprimer ses idées, questions, remarques et expériences. Comme précisé dans les statuts, l’assemblée générale valide les comptes et nomme le comité.

Recherche de fonds
L’association compte sur le soutien ponctuel de la Loterie Romande ainsi que d’entreprises et donateurs privés. La Direction de la santé et des affaires sociales du canton de Fribourg alimente un Fonds de solidarité qui permet la prise en charge des frais non couverts par l’assurance de base.

Relations publiques
L’association se charge d’informer les médias locaux des événements marquants de la vie de la Maison de Naissance.

Lobbying politique
L’association s’efforce également de mieux faire connaître les intérêts des maisons de naissance auprès des politiciens, tant au niveau cantonal que fédéral, dans le but d’obtenir un remboursement complet des frais d’accouchement dans le cadre de l’assurance de base (LAMal).

Soutien aux parents
Il s’agit surtout de fournir des modèles de lettre ou des arguments aux parents dans leurs démarches auprès des caisses maladie pour le remboursement des frais d’occupation de salle.

Informations et liens avec les autorités politiques et médicales
Nous nous réjouissons des liens de collaboration établis aussi bien avec la Direction de la santé et des affaires sociales du canton de Fribourg qu’avec le service gynécologique de l’Hôpital Cantonal.